Le Renversé de Diane

Version : English

De 1991 à 1997 je me suis dédiée à mes enfants.

En 1998, mon mentor de père me désigne d’un ton badin,
Le Renversé posé sur son bureau :
J’aime bien la pose. Tu devrais la faire en grand.”

Je commence une pièce en cire de trois mètres.

C’est cette ébauche en cire, qui séduit mon premier client “monumentale”.
Il imagine Le Renversé de Diane chez lui, en bord de mer.
Je découvre son parc immense et magnifique.
Je décide d’agrandir encore.

J’investis l’atelier d’un ami artiste
qui m’aidera pour ce premier agrandissement.

Au moment du départ pour la fonderie,
il faudra casser la porte de l’atelier pour sortir la sculpture
qui dépasse maintenant les cinq mètres (pour un mètre dix de haut).

Le Renversé de Diane, ce sont neuf étapes du moule à la patine.
C’est aussi une tonne deux cents kilos de bronze creux,
sur 5 millimètres d’épaisseur.

L’aventure monumentale commençait.

 


Le Renversé de Diane, 2000
Bronze – 5m30 x 1m10

 

Navigation ←→